Je Me tiens à l'opinion que mon serviteur se fait de Moi,

Publié le par Bil-K

Je Me tiens à l'opinion que mon serviteur se fait de Moi,
Je suis avec lui tant qu'il se souvient de Moi,
s'il M'invoquait dans sa propre personne, Je l'invoquerais en Moi,
s'il M'invoquait au sein d'une foule, Je l'invoquerais au sein d'une foule plus noble,
s'il se rapprochait de Moi d'un empan, je Me rapprocherais de lui d'une coudée,
s'il se rapprochait de Moi d'une coudée, Je Me rapprocherais de lui d'une brasse,
s'il venait vers Moi à la marche, J'irais à son encontre au galop.

Rapporté par Boukhari et Muslim

Publié dans Coran & Hadiths

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Salam 'alaykum wa rahmatuLLAHI wa barakatuhu
Je ne sais pas si nous nous rendons compte à quel point ce hadith est précieux. Il faut méditer sur son sens. ALLAH nous a octroyés le privilège de n'avoir aucune barrière entre LUI et nous. Louons le SEIGNEUR d'être toujours là pour nous et de ne jamais nous abandonner. Saisissons notre chance avant qu'il ne soit trop tard et que nous arrive la mort, ou l'Heure...
JazakumuLLAHU khairan
Salam 'alaykum wa rahmatuLLAHI wa barakatuhu
Répondre