A propos de la Sounna

Publié le par Bil-K

L'importance de la Sounna

Le Prophète
a dit: "quiconque déteste ma sunna n'est pas de moi." (Bukhari et Muslim)

Hadith rapporté par Anas :"Quiconque a fait revivre ma tradition c'est comme s'il m'avait fait revivre moi-même et quiconque m'a fait revivre sera avec moi au Paradis" (Rapporté par Tirmidhi, ainsi que par Al Bayhaqui).

Qu'est-ce que la Sounna ?

Le terme Sounna désigne l'ensemble des actes, des paroles et même des approbations du Prophète .

Elle est une source de règles et d'enseignements pour le musulman tout comme le Coran.

Elle vient compléter et préciser le sens du message Coranique.

Hadith : "Ce que je vous ai interdit, évitez-le et ce que je vous ai enjoint de faire accomplissez-le selon votre capacité. Car ce qui entraina la perte de ceux qui vont ont précédés ce fut bien leurs questions excessives et leurs divergences envers leurs prophètes."

Qu'est-ce qui justifie l'attachement la Sounna ?

Le Prophète nomma un jour le compagnon Mou'âdh-ibnou Jabal comme gouverneur au Yémen, il lui demanda à son départ : "Sur quoi t'appuierais-tu lorsqu'on te sollicitera pour te prononcer sur une affaire ?"

-Je trancherai selon le Coran, lui répondit - il.

-Et si tu n'y trouves pas de réponse, interrogea le Prophète .

-Je trancherai selon la Sounna.

-Et si, là aussi, il n'y a pas de réponse ?

-Alors j'userai de ma propre réflexion sans épargner le moindre effort conclua Mou'âdh .

Cet exemple d'un dialogue entre le Prophète et l'un de ses prestigieux compagnons montre que du vivant du Prophète , la sounna était déjà considérée comme la référence religieuse qui complète le Coran.

Si le Coran est la dimension théorique et intemporelle du message, la Sounna en est la dimension pratique, l'application actualisée en la personne du Prophète . L'exemple du Prophète est en même temps la garantie de compréhension fidèle puisque, nous dit Aïcha, le Prophète était un Coran vivant. De plus dans le Coran, Dieu nous ordonne de nous référer au Prophète .

"Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l'Évangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui; ceux-là seront les gagnants." (Sourate Al A'raf, 7, Verset 157)

Hadiths :

- obligation de suivre la sunna quelle que soit l'époque :

"Dieu m'a donné le Coran et quelque chose en plus qui lui est similaire. Un jour viendra où un homme s'appuiera sur ces propos : "Suivez uniquement le Coran ; ce que vous y trouverez autorisé, prenez-le comme autorisé, et ce que vous y trouverez interdit, prenez-le comme interdit.". Mais en vérité, ce que le messager de Dieu a interdit, c'est comme si Dieu l'avait interdit". (Abou Daoud)

"Je vous ai laissé deux objets de motivation ausi longtemps que vous vous y attacherez fermement, vous ne pourrez jamais vous égarer. Ces deux repères sont, le Livre d'Allah et la Sounnah de son Messager" ou selon une autre version

"Je vous ai laissé deux poids très lourds, aussi longtemps que vous les maintiendrez solidement, vous ne vous égarerez jamais. L'un est le Livre d'Allah, le second : ma méthode (ma sounna). Aussitôt que cette Sounna filera de vos mains, vous ne connaîtrez que fourvoiement sur fourvoiement".

- la sounna correcte est constituée de l'orientation du Prophète et de celle des compagnons :

"les juifs se sont divisés en 71 communautés, toutes dans l'enfer sauf une, et les chrétiens se sont divisés en 72 communautés, toutes dans l'enfer sauf une, et cette communauté (musulmane) se divisera en 73 communautés, toutes dans l'enfer sauf une." On lui a dit: " qui est cette communauté?". Il répondit: "al-Jamaah (le groupe)"; et dans une autre version, il répondit: "qui est sur ma direction et celle de mes compagnons."

Al-Zuhri a une énonciation rapportée par Darimi dans l'introduction à son Sunan : "prenez garde d'évaluer les choses par vous-même. Par celui dans dont main être mon âme, si vous évaluer chose par vous-même vous allez assurément déclarer légal l'illicite et déclarer illicite le licite. Au lieu de cela, appliquez plutôt ce qui vous parvient des compagnons de Muhammad"

La parole d'Al-Awza`is est semblable: "la connaissance est ce qui vient des compagnons de Muhammad et ce qui ne vient pas d'eux n'est pas la connaissance."

[Relaté par Ibn ` Abd Al-Barr dans son Jami ` bayan Al-` ilm (2:36)]

On comprend de ces hadiths que la sunna est la garantie de la bonne compréhension du Coran et ce qui vient des compagnons est la garantie de la bonne application de la Sounna.

- l'avis de la majorité prime

« Vous devez vous attacher à la grande majorité de ma communauté et gardez-vous de la division ! »

La valeur de s'attacher à la Sounna à notre époque :

"Une époque viendra où celui qui s'accrochera fermement à sa Religion, sera comparable à celui qui tient un charbon ardent entre les mains"

« Après vous viendront des jour où il y faudra faire preuve d'une grande patience, celui qui s'attachera à ce à quoi vous vous attachez aura la récompense de cinquante ». On lui a dit alors : « Ô Messager d'Allah cinquante d'entre nous ou d'entre eux ? ». Il dit : « D'entre vous »

Ibn 'Abbas a rapporté que le Prophète a dit: «Celui qui se tiendra fermement à ma sunna lors du désordre dans ma communauté, obtiendra la récompense de cent martyrs.»

(Mentionné par AI-Baîhaqi, extrait d'une transmission d'Al- Hassan Ibn Qotaîba, et Tabarâni).

Rapporté également dans un hadith de Abou Horaîra avec une chaîne de transmission valable, sauf qu'il dit: «Il aura la récompense d'un martyr.» (Bukhari)

«Ma communauté est comme la pluie, on ne sait, de son début ou de son terme, ce qui est le meilleur». Al-Tirmidhî mentionne également ce hadith: «Le meilleur de ma communauté vivra au début et à la fin [du temps que durera l'islam] ; entre les deux se situent les eaux troubles !»

Toujours d'après al- Tirmidhî, un combattant revint de la bataille de Mu'ta en annonçant la mort de Ja'far, de Zayd et d'Ibn Rawâha, radi alla 'anhum, ainsi que d'autres qui les accompagnaient. Au Prophète qui demandait aux Compagnons informés pourquoi ils pleuraient, ceux-ci répondirent que les disparus comptaient parmi l'élite des musulmans. « Ne pleurez plus, leur dit le Prophète , car ma communauté est semblable à une palmeraie dont le propriétaire prend grand soin: il en retire les branches qui pendent, entretient les chemins, taille la cime des arbres... Cette palmeraie donne des fruits chaque année, et il se peut que la dernière récolte soit la meilleure et la plus abondante. Par Celui qui m'a envoyé avec la vérité, le fils de Marie [Jésus] trouve certes dans ma communauté des successeurs à ses apôtres! ». Al- Tirmidhi rapporte encore cette parole du Prophète : « Parmi les descendants lointains de mes Compagnons se trouvent des hommes et des femmes qui entreront au Paradis sans qu'on leur demande aucun compte » ; puis le Prophète lut ce verset: «[Dieu a aussi envoyé Son Prophète] à d'autres, issus de ceux-là [les premiers musulmans], et qui ne les ont pas encore rejoints. II est le Puissant, le Sage» (Sourate Al Jumu'a. 62 : 3). De la même façon, le Prophète a affirmé: «A chaque siècle, ma communauté comportera des figures proéminentes (sâbiqûn ).»

Le Prophète a été vu par les compagnons en état de languissement, pleurant et soupirant. Devant leur perplexité, il dit "O mes frères..." Ils lui dirent :"O Envoyé d'Allah, ne sommes nous pas tes frères ?" Il répondit: "Vous êtes mes compagnons. Mes frères sont parmi ceux qui restent à venir" ou, selon d'autres versions : "qui viendront dans les derniers jours".


Le Prophète a dit ; "Celui qui se nourrit licitement , qui agit conformément à ma Sunna et qui ne nuit point à autrui entrera au paradis"

Le Prophète avait dit à Anas ibn Mâlik : "Mon petit, si tu es capable d'avoir, chaque matin et chaque soir, le coeur pur de rancune vis-à-vis de chacun, fais-le. Mon petit, cela fait partie de ma Sunna. Et celui qui fait revivre ma Sunna m'aime. Et celui qui m'aime sera avec moi dans le Paradis." (rapporté par At-Tirmidhî).

Iyad Ibn Himar rapporte ces propos de l'envoyé de Dieu : "Dieu m'a inspiré ceci : soyez humble au point qu'aucun de vous n'opprime son frère ou ne s'enorgueillisse à son encontre.".

Seyidna Ali rapporte: "J’ai interrogé l'envoyé d'Allah sur sa sunna et il m’a dit:

- Le savoir est mon capital.

- La raison est l’origine de ma religion.

- L’amour est mon fondement.

- Le désir de voir Allah est mon embarcation.

- L’évocation d’Allah allège ma solitude.

- La confiance en Allah est mon trésor.

- Le chagrin est mon compagnon.

- La science est mon arme.

- La patience est mon manteau.

- La satisfaction de mon sort est mon butin.

- La reconnaissance de mon incapacité est ma fierté.

- Le renoncement est ma devise.

- La conviction est ma force.

- Ma sincérité est mon intercesseur.

- Mon obéissance à Allah me suffit.

- Le combat est mon caractère.

- La sérénité et la joie de mes yeux sont dans la prière.

- La sérénité et la joie de mon coeur sont dans Son évocation.

- Mon seul chagrin est au sujet de ma nation.

- Mon seul désir est de voir mon Seigneur."

" En effet, vous avez dans le messager de Dieu un excellent modèle (à suivre), pour quiconque espère en Dieu et au jour dernier et invoque Dieu fréquemment " Sourate 33, Verset 21
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Barakallahou fik au frère Abd-Al-Batin pour ce bon rappel

Publié dans Coran & Hadiths

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ab-al-Batin 26/07/2005 02:08

Salam aleykoum

content que ce rappel ai pu plaire à quelqun

il se trouve sur le site http://muhammad.levillage.org

vous y trouverez inshallah de nombreux rappels sur l'amour et le respect qu'on doit avoir pour Sayidina Rassululah qu'Allah lui accorde la paix et le salue ainsi que sa Famille et ses Compagnons.

Bil-K 25/07/2005 23:41

Tu as entièrement raison j'ai d'ailleur remercié celui qui a fait ce post

youmna 25/07/2005 23:27

salam alaykoum
MashAllah le blog.
Je crois avoir vu ce rappel sur aslama mashAllah, il est tres riche.

Qu'Allah nous permette de nous rapprocher le plus possible du comportement Prophète Muhammad (sws) le meilleur exemple pour les hommes.

salam alaykoum