On continue bi idhni-Llah!!

Publié le par Morad

As-Salâmou 3Alaykoum wa raHmatou-Llah,

Le blog étant encore beaucoup fréquenté, je pense qu'on va continuer l'aventure ici les frères et soeurs.
Je vous remercie d'être si nombreux à visiter le blog et inshaAllah il y aura du nouveau très très prochainement !!


Publié dans Autres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
ASSALAMOU ALAYKOUM C EST JUSTE POUR VOUS DONNE LE NOM DU SITE WWW.BISMILLAH_DEBATS.NET de AHMED SIMOZRAG ASSALAMOU ALAYKOUM.
Répondre
B
                           ASSALAMOU ALAYKOUM                                       louange appartient a ALLAH (swt) qui a fait de nous la meilleur communaute et nous a guide dans le droit chemin. la paix et la benediction d ALLAH soient sur notre prophete MOHAMMAD (saw)sa famille ses compagons et ceux qui suivrons leur pas jusqu au jour de la resurection. en tant que musulmans nous croyons a tous les livres qu ALLAH a descendu sur ses prophetes y compris l evangile donne a JESUS (alaihi salam) .la bible est un livre qui contient des erreurs et contraductions et fut l objet des falsification comme nous a dit  ALLAH dans le SAINT CORAN . je vous renvoi chers freres de faire des recherche sur AHMED SIMOZRAG. qu ALLAH nous accorde sa misericorde nous pardonne nos mauvais actions et n oublions pas les invocations pour nos freres musulmans. assalamou alaykoum
Répondre
A
Assalamou âlaikoum et louange à Dieu, Seigneur des mondes.Ceci est une maigre contribution de ma part pour prévenir et démasquer les appels à la christianisation qu'entretiennent les missionnaires et évangélistes chrétiens dans nos pays musulmans, mais cachant, en même temps, LA VERITE dans ce qui va suivre : les milliers de contradictions et les falsifications contenues dans la BIble !!
POURQUOI CES CONTRADICTIONS DANS LA BIBLE (1)
 -2 Samuel (8:3-4) : "Ensuite, David abattit Hadadéger, fils de Réhob, roi de Zobah, alors qu'il allait établir son pouvoir sur le fleuve Euphrate. Et David lui captura mille sept cents cavaliers et vingt mille hommes de pied…"
-1 Chroniques (18:3-4) : "Ensuite, David abattit Hadadéger, roi de Zobah, à Hamath, alors qu'il allait établir son pouvoir près du fleuve Euphrate. De plus, David lui captura mille chars, et sept mille cavaliers et vingt mille hommes de pied…"
On remarque que dans le 1er texte, il s'agit de mille sept cents cavaliers et vingt mille hommes de pied, dans le 2ème texte, il s'agit de mille chars, sept mille cavaliers et vingt mille hommes de pied !!
 
-2 Samuel (24:9) : "Joab donna alors au roi le chiffre de l'enregistrement du peuple; et Israël comptait huit cent mille hommes vaillants tirant l'épée, et les hommes de Juda étaient cinq cent mille hommes."
-1 Chroniques (21:5-6) : "Joab donna alors à David le chiffre de l'enregistrement du peuple; et tout Israël comptait un million cent mille hommes tirant l'épée, et Juda quatre cent soixante dix mille hommes tirant l'épée. Mais Lévi et Benjamin, il ne les enregistra pas parmi eux…"
Nous constatons que dans le 1er texte, Israël comptait huit cent mille hommes, et Juda cinq cent mille hommes. Dans le 2ème texte, Israël comptait un million cent mille hommes, et Juda quatre cent soixante dix mille hommes. Avec une indication importante non rapportée dans le 1er texte : les tribus de Lévi et Benjamin n'ont pas été enregistrées !
 
-2 Samuel (24:24) : "Mais le roi dit à Arannah:"Non, mais je te l'achèterai pour un prix, sans faute, et je n'offrirai pas à Jéhovah, mon Dieu, des holocaustes qui ne coûtent rien". David acheta donc l'aire de battage et les bovins pour cinquante sicle d'argent."
-1 Chroniques (21:24-25) : "Mais le roi David dit à Ornan:"Non, mais je l'achèterai pour sa pleine valeur en argent, sans faute, car je ne porterai pas à Jéhovah ce qui est à toi, pour offrir des holocaustes qui ne coûtent rien". David donna donc à Ornan, pour l'emplacement, des sicle d'or, du poids de six cents."
On ne comprend rien aux chiffres rapportés dans les 2 textes. Dans le 1er, il s'agit de sicles d'argent, et dans le 2ème, il s'agit de sicles d'OR d'un poids de six cents. !
 
-1 Rois (5:11) : "Et Salomon, lui, livra à Hiram vingt mille cors de blé comme provisions pour sa maisonnée et vingt cors d'huile d'olives battues. C'est là ce que Salomon livrait à Hiram année après année".
-2 Chroniques (2:10) : " Et voici qu'à ceux qui abattent du bois, les coupeurs des arbres, je donne du blé comme nourriture pour tes serviteurs, vingt mille cors, et l'orge, vint mille cors, et du vin, vingt mille baths, et de l'huile, vingt mille baths".
On remarque très bien la discordance entre les 2 textes, puisque dans le 1er, il s'agit de la livraison de vingt mille cors de blé et vingt cors d'huile, alors que dans le 2ème texte il s'agit de vingt mille cors de blé, vingt mille cors d'orge, vingt mille baths de vins et vingt mille baths d'huile !
 
-1 Rois (5:15-16) : "Et Salomon finit par avoir soixante dix mille porteurs de fardeaux et quatre vingt mille tailleurs de pierre dans la montagne, sans compter les mandataires princiers de Salomon qui étaient préposés au travail, trois mille trois cents contre maîtres établis sur le peuple qui était à l'œuvre dans le travail".
-2 Chroniques (2:18) : "Il en fit donc de soixante dix mille des porteurs de fardeaux, et de quatre vingt mille des tailleurs de pierres dans la montagne, et de trois mille six cents des surveillants pour maintenir le peuple dans le service".
On voit bien qu'entre le 1er texte (trois mille trois cents contre maîtres) et le 2ème texte (trois mille six cents), il y a une différence de trois cents !
 
– La hauteur du temple de Salomon dans 1 Rois (6:2) est de trente coudées, alors que dans 2 Chroniques (3:4) elle est de cent vingt coudées !
 
 
POURQUOI CES CONTRADICTIONS DANS LA BIBLE (2)
-1 Rois (4:26) : "Et Salomon finit par avoir quarante mille écuries de chevaux pour ses chars et douze mille cavaliers".
– 2 Chroniques (9:25) : "Et Salomon finit par avoir quatre mille écuries de chevaux, et des chars, et douze mille coursiers".
Nous remarquons facilement la différence entre les deux chiffres (quarante mille écuries dans le 1er texte et Quatre mille dans le second)!!
 
Remarque importante : Si on veut bien se rendre compte de la manipulation des textes de l'Ancien Testament (considérés comme inaltérés et purs de toute ingérence), comparons les deux chapitres [2 Samuel] et [1 Chroniques], puis les chapitres [1 Rois] et [2 Chroniques], nous allons, à coup sûr, être profondément surpris ! Jugeons en: ---Analogies entre 2 Samuel et 1 Chroniques : a) – Alliance de Dieu avec David : 2 Samuel (7:1-29) et 1 Chroniques (17:1-27) → les 2 textes sont parfaitement identiques. b) – Les victoires de David : 2 Samuel (8:1-17) et 1 Chroniques (18:1-17) → les 2 textes sont parfaitement identiques. On remarque aussi qu'ils comportent le même nombre de versets. c) – David et les fils d'Ammon : 2 Samuel (10:1-19) et 1 Chroniques (19:1-19) → les 2 textes sont parfaitement identiques et comportent le même nombre de versets. Nous remarquons que le chapitre 7 de 2 Samuel correspond au chapitre 17 de 1 Chroniques, le chapitre 8 de 2 Samuel au chapitre 18 de 1 Chroniques, et le chapitre 10 de 2 Samuel au chapitre 19 de 1 Chroniques; on voit que 2 Samuel comporte tout le chapitre 9 qui n'a pas été repris par 1 Chroniques. d)
 
– Comparons les 2 textes 2 Samuel (11:1) et 1 Chroniques (20:1) et la suite de l'histoire qui en découle :
- 2 Samuel (11:1) : "Et il advint, au retour de l'année, au temps où les rois se mettent en campagne, que David envoya Joab, et ses serviteurs avec lui, et tout Israël, pour supprimer les fils d'Ammon et mettre le siège devant Rabbah, tandis que David demeurait à Jérusalem". (11:2) : "Et il advint, à l'heure du soir, que David se leva de son lit…".
- 1 Chroniques (20:1) : "Et il advint, au temps du retour de l'année, au temps où les rois se mettent en campagne, que Joab pris la tête des forces de combat de l'armée, et il mit en ruines le pays des fils d'Ammon et vint assiéger Rabbah, tandis que David demeurait à Jérusalem; puis Joab frappa Rabbah et la renversa". (20:2) : "Mais David prit la couronne de Malcam de dessus sa tête…". Puis à la fin de (20:3) : "…Finalement, David et tout le peuple revinrent à Jérusalem".
On remarque, dans 2 Samuel (11:2), qu'on passe à l'histoire de David et son aventure avec la femme d'Urie, alors que dans 1 Chroniques (20:2), on ne comprend plus rien, puisqu'un anachronisme flagrant surgit ! Qu'on en juge : Après 1 Chroniques (20:1) qui ressemble à 2 Samuel (11:1) qui se termine par "tandis que David demeurait à Jérusalem", on retrouve un peu plus loin, à la fin de 1 Chroniques (20:3) : "…Finalement, David et tout le peuple revinrent à Jérusalem". On remarque bien, particulièrement après 1 Chroniques (20:1), la manipulation de ce texte, puisqu' après (20:1) où David demeurait à Jérusalem et envoya Joab, son lieutenant, pour combattre, on retrouve en fin de compte, dans (20:3), une toute autre histoire où David rentrait de campagne !!
 
---Analogies entre 1 Rois et 2 Chroniques : Il en est de même si on veut comparer les 2 textes 1 Rois (à partir du chapitre 3) et 2 Chroniques, qui comportent des analogies flagrantes qui justifient bien la manipulation et l'ingérence dans les textes, jusqu'à parvenir à l'extrême, puisque dans 1 Rois (Chapitre 11), Salomon est accusé d'apostasie ! (non rapporté par 2 Chroniques).
Je me souviens, peut-être en réponse à cette accusation grave contre Salomon, dans le Coran (Sourate 2, verset 102), où Dieu dit : "Or, Salomon ne s'était point rendu infidèle, mais les démons l'étaient".
 
Beaucoup s'étant rendu compte des erreurs incalculables contenues dans la bible (ancien et nouveau testament) après avoir avancé le caractère inspiré de la bible et l’infaillibilité de ses paroles se sont recroquevillés et avancent maintenant l'aspect HUMAIN de la bible (d'où ces faussetés)
 
 
POURQUOI CES CONTRADICTIONS DANS LA BIBLE (3)
- Deutéronome (34:5-7) : "Après cela, Moïse, serviteur de Jéhovah, mourut là, dans le Pays de Moab, sur l'ordre de Jéhovah. Alors il l'enterra dans la vallée, au Pays de Moab, en face de Beth-Péor, et personne n'a connu sa tombe jusqu'à ce jour. Et Moïse était âgé de cent vingt ans quand il mourut".
Comment Moïse peut-il relater sa propre mort (puisque le Livre Deutéronome est attribué à Moïse), le lieu de son enterrement, son âge?
 
-Genèse (10:5) : "A partir de ceux-là, la population des îles des nations se dissémina dans leurs pays, chacun selon sa langue, selon leurs familles, d'après leurs nations".
-Genèse (10:32) : "Ce furent là les familles des fils de Noé, selon l'origine de leurs familles, d'après leurs nations".
On remarque l'omission de "chacun selon sa langue", car soudain on bute sur Genèse (11:1) : "Or, toute la terre continuait d'être une seule langue et un seul ensemble de mots".
 
- Samuel (24:13) : "Gad entra donc vers David et l'en informa, et lui dit : faut-il que t'adviennent sept années de famine dans ton pays, ou que pendant trois mois tu fuies devant tes adversaires, tandis que ceux-ci te poursuivront, ou qu'il y ait trois jours de peste dans ton pays ?"
- 1 Chroniques (21:11-12) : "Gad entra donc vers David, et lui dit : voici ce qu'a dit Jéhovah:fais ton choix:ou bien trois années de famine, ou bien trois mois de suppression de devant tes adversaires, pendant lesquels l'épée de tes ennemis t'atteindra, ou encore trois jours durant lesquels il y aura l'épée de Jéhovah, oui, la peste, dans le pays."
Dans le 1er texte il s'agit de sept années de famine, et dans le second il est question de trois années de famine.
 
- Samuel (10:18) : "Et les syriens s'enfuirent de devant Israël, et David tua aux syriens sept cents conducteurs de chars et quarante mille cavaliers, et il abattit Schobach, chef de leur armée, de sorte que celui-ci mourut là."
- 1 Chroniques (19:18) : "Mais les syriens s'enfuirent à cause d'Israël, et David tua aux syriens sept mille conducteurs de chars et quarante mille hommes de pied, et il mit à mort Schophach, chef de l'armée."
a) – Dans le 1er texte, il s'agit de sept cents conducteurs de chars, et dans le second texte, il est question de sept mille conducteurs de chars !!
b) - Dans le 1er texte, David tua quarante mille cavaliers syriens, et dans le second texte, David tua quarante mille hommes de pied syriens !!
-1 Rois (7:26) : "Et son épaisseur était d'un palme, et son bord était de même facture que le bord d'une coupe, une fleur de lis. Elle contenait deux mille baths".
-2 Chroniques (4:5) : "Et son épaisseur était d'un palme, et son bord était de même facture que le bord d'une coupe, telle une fleur de lis. Comme réceptacle, Elle pouvait contenir trois mille baths".
Dans le 1er texte il s'agit de deux mille baths, et dans le second texte il y est fait mention trois mille baths !! Donc tu conviens que ce n'est pas Moïse qui à écrit, donc il y'a eu manipulation (Puisque deutéronome est attribué à Moïse).
 
Les chrétiens admettent qu’il existe plusieurs versions de la bible! Mais laquelle est la vraie? Donc toutes les autres sont fausses, donc tous les adeptes de ces fausses bibles sont dans l'erreur. C'est encore pire que les falsifications!
 
Le Coran n'a jamais recommandé aux musulmans de lire et de se référer à la bible (comme certains chrétiens aiment à le dire), au contraire Dieu nous apprend que les livres saints antérieurs, de par la manipulation coupable des hommes, ont été falsifiés, sont donc altérés, et comportent donc des passages provenant vraiment de Dieu et d'autres rajoutés, modifiés ou supprimés par la main des hommes. Coran (sourate 2, verset 79) :"Malheur à ceux qui écrivent le Livre de leurs mains puis disent qu'il provient de Dieu, pour le vendre à vil prix. Malheur à eux pour ce que leurs mains ont écrites, et malheur à eux pour le profit qu'ils en tirent !"
Répondre
B
assalamu alaykoum qu Allah vous recompense par le bien.
Répondre
A

wa 3Alaykumu s-Salâm

Amiiin à la dou3a