Ces petites choses

Publié le par Morad

Un regard propre, sans arrière-pensée. Un sourire. Une bonne parole. Caresser la tête d’un orphelin, d’un enfant. Prendre affectueusement la main d’une vieille personne, lui donner un tendre baiser sur le front. Ce sont là de petits gestes qui ont une grande importance. Pour être heureux il faut rendre heureux. Tu n’as pas à faire de gros efforts. Tu n’as qu’à être sublime. Simple et naturel. Dicté par ton coeur. Il est tellement facile de vivre agréablement. Le problème c’est ton esprit. S’il s’empoisonne, il t’empoisonne. Une mauvaise pensée, un doute, une conclusion fondée sur un malentendu peut détruire ta vie et celle d’autrui. «Évitez les conjectures (soupçons), certaines conjectures sont un péché» (49:12). Pour être bien dans ton corps sois bien dans ta tête. Sois facile, et non exigeant. «Exige ce qui est aisément supportable» (7:199). «Ne sois pas d’un abord difficile» (2: 18 ).

Un bon musulman n’est pas rancunier. Oublie. Efface. Pardonne. «…voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux» (41:34). Selon Ibn Abbas, le Bien-aimé Muhammad (pssl) a dit: «Il y a deux choses en toi que Dieu aime: le pardon et la longanimité». Montre ta grandeur d’âme, montre ta vraie beauté: pardonne. C’est ainsi que tu te maîtrises et maîtrises les autres.

Aie de bonnes manières. Il est tellement facile de dire merci, de saluer. C’est l’abc même de la politesse. Abou Oumama nous rappelle ces propos du Saint Prophète (pssl): «L’homme le plus digne de l’amour de Dieu est celui qui salue le premier» (Abu Daoud et Tirmidhi). Ne te comporte pas comme si tout était ta propriété. N’entre pas chez qui tu veux, comme tu veux. Apprends à demander la permission et à frapper avant d’entrer. «N’entrez pas dans des maisons autres que les vôtres avant de vous annoncer délicatement, ou de saluer leurs habitants» (24:27). Selon Sahi Ibn Sa’d, le Messager (pssl) a dit: «La seule raison qui a nécessité de demander la permission avant d’entrer est le regard». Ne dévisage pas, ne déshabille pas avec ton regard. Sache respecter l’intimité des gens dans l’intimité de ta pensée.

«Prononce le Nom de Dieu avant de manger, mange en te servant de ta main droite», te recommande le Prophète Muhammad (pssl). Est-ce difficile? C’est rien, en fait, mais c’est tout en même temps. Commence tout par le côté droit. «Commencez toujours par les membres droits» (Abou Daoud et Tirmidhi) conseille le Guide (pssl) qui t’interdit aussi de «respirer dans le récipient et de souffler dessus» (Tirmidhi). Dors sur ton côté droit, comme le faisait le Prophète Bien-aimé (pssl) qui mettait sa main sous sa joue et qui, avant de fermer les yeux, priait: «C’est en Ton Nom que je vis et que je meurs». Au réveil, il disait: «Louange à Dieu Qui nous a ressuscités après nous avoir fait mourir, et c’est à Lui que se fait tout retour» (Boukhari). Une pensée pieuse, ce n’est pas difficile.

Qu’est-ce que cela te coûte de rendre visite à un malade, de le réconforter, lui remonter le moral? Est-ce un fardeau? En retour il y a 70, 000 anges qui prient pour toi toute une nuit ou toute une journée. Aussi, affirme le Saint Prophète (pssl), celui qui visite son frère malade «ne cesse de cueillir les fleurs et les fruits du Paradis jusqu’à son retour chez lui» (Muslim).

Petit geste, grande récompense.

Reza Issack

Publié dans Rappels

Commenter cet article

nadjima 04/05/2007 19:45

salem ai3likoum franchement ca fait plaisir de  voir qu'il ya des gens qui s'intérréssent bien à l'islam et qui tentent de transmettre cette si belle religion.
faisons des efforts pour bien représentés notre religion qui est malheuresent si mal vu
 

le pas sage 04/05/2007 08:25

salut
Un passage sur ce blog sympa
Si tu veux tu peux t'inscrire sur mon annuaire que je vien d'ouvrir , il est gratuit 
c'est l'annuaire du pépère à l'adresse :

Je te souhaite une bonne journée ensoleillée